WIN IT ON THE PITCH : Contre la Super League

Beaucoup de manifestations et de critiques ont été faites après l’annonce de la création de la Super League. Ces annonces ont eu leurs conséquences: à peine deux jours après avoir publié cette nouvelle, plusieurs clubs (surtout les Anglais) sont sortis du projet.

Aujourd’hui seulement y restent trois clubs: le FC Barcelone, le Real Madrid et la Juventus. La tentative de création de cette compétition européenne fermée a directement rencontré le refus de l’UEFA, qui s’y est montré récalcitrant dès la première annonce. Une initiative a été présentée par Football Supporters Europe afin d’obtenir la protection du futur du football par les dirigeants de l’Union Européenne. L’un des points les plus importants de cette réclamation c’est de valoriser la fonction sociale du sport, il est évident que le sport agit comme un élément d’intégration qui contribue a renforcer les liens sociaux, maintenir les prix accessibles a tout le monde, les montées et les descentes dans toutes les catégories et promouvoir la participation démocratique des supporters dans les décisions sont aussi des revendications de ce groupe. Canaliser l’énergie et les réactions produites pour l’essai de création de ce tournoi fermé c’est l’un des buts de la campagne Win It On The Pitch, à laquelle l’UEFA a montré leur support publiquement. Cette Initiative Citoyenne Européenne (ICE) peut être signé par tous les citoyens de la Union Européenne, car elle a été présentée par des gens qui proviennent de 7 pays différentes de l’UE, condition indispensable pour pouvoir mener à terme ce genre de propositions.

On peut voir que les oppositions à cette ligue fermée continuent… D’après les mots de Florentino Pérez, président du Real Madrid et l’un des majeurs défenseurs du projet: «On fait la Super League pour sauver le foot», des mots qui n’ont pas convaincu les supporters…

Laisser un commentaire Annuler la réponse.