Un scénario complètement fou en Série A !


Ce dimanche 5 décembre, l’équipe de Venezia recevait celle d’Hellas Vérone pour le compte de la 16ème journée de championnat italien et le moins qu’on puisse dire c’est que le match a été complètement fou.


Venezia démarre très fort la rencontre puisque dès la 28ème minute, les hommes de P. Zanetti mènent 3-0 grâce à des buts de Pietro Ceccaroni (12′) servi par Thomas Henry, Damien Crnigoj le slovène qui reçoit une passe de Dennis Johnsen (19′) et enfin après avoir offert le but à son partenaire Ceccaroni, T. Henry va marquer le but du 3-0 (28′). Et dans les têtes des supporters, le match est plié, les trois points sont assurés …

Oui mais voilà, après les 15 minutes de pause le capitaine Miguel Veloso et les siens ont décidé de montrer un tout autre visage et de renverser complètement la tendance lors de la deuxième période.

Lors des 45 premières minutes, les joueurs de l’Hellas Vérone n’ont tiré qu’à 3 reprises mais une fois revenus de la pause ils ont tiré 13 fois au but. Un premier indice sur l’envie et la motivation qu’ils ont mis dans la deuxième partie de la rencontre.

7 minutes après la coup de sifflet de début de la deuxième mi-temps, après avoir inscrit un but en première rencontre, Thomas Henry en inscrit un deuxième … mais contre son camp. Rien d’inquiétant, les joueurs de Venezia sont toujours devant au score (3-1).

Le tournant du match arrive probablement à la 63ème minute lorsque Pietro Ceccaroni prend un carton rouge et laisse ses coéquipiers à 10. Après sa faute de main dans la surface le défenseur italien donne un penalty que Gianluca Caprari va convertir et ramener les siens à un petit but de leurs adversaires. (3-2)

Giovanni Simeone, l’attaquant très en forme de l’Hellas Vérone va se charger de la suite. Après avoir reçu une passe Davide Faraoni, le buteur argentin va égaliser et porter la marque à 3-3 ! Les joueurs de Vérone ont réussi l’exploit d’égaliser. Mais visiblement cela ne leur suffit toujours pas.

85ème minute, Kevin Lasagna l’attaquant italien va servir Simeone pour permettre au club de la région de Vénétie de prendre l’avantage. Après avoir été dominés 3-0 pendant une mi-temps, les hommes d’Igor Tudor ont réussi à complètement renverser la tendance et prendre les trois points presque inespérés à la pause.

Mais qu’est ce que le tacticien croate, ancien joueur de la Juventus a pu dire à ses joueurs pour leur donner tant de force après avoir été autant dominés en première mi-temps ?

96ème minute, monsieur Prontera donne les trois coups de sifflet finaux. Un contraste énorme entre la joie des joueurs de I. Tudor et l’énorme désillusion du côté des supporters venus au Stadio Pierluigi Penzo.

Le résumé de la rencontre via le compte Youtube de la Série A.

Laisser un commentaire Annuler la réponse.