Un maillot avec un QR Code contre les violations des droits de l’Homme au Qatar

Le club de Tromsø lance le premier maillot de l’histoire du championnat norvégien, avec un QR Code, qui renverra sur une page web informant sur les violations des droits de l’homme et autres au Qatar.

Tromsø qui joue en première division, va devenir le premier club à évoluer en compétition officielle avec un maillot à QR code. L’initiative, développée avec l’ONG Amnesty International, vise à mettre en lumière la situation des droits humains au Qatar avant la Coupe du monde 2022. 

« À travers cela, nous espérons stimuler davantage de discussions, nous espérons plus de débats, nous voulons plus d’actes », a déclaré Tom Hogli, ancien pro devenu responsable des relations publiques de Tromso IL, en présentant le maillot. Cette équipe, 12e de première division, étrennera son nouveau maillot dimanche prochain contre Viking lors de la dernière rencontre de championnat. 

Tromso IL s’était déjà fait connaître fin février en appelant la Fédération norvégienne de football à boycotter le Mondial au Qatar. La requête, suivie par plusieurs clubs, faisait suite à un article publié par le quotidien britannique The Guardian révélant que 6 500 travailleurs immigrés seraient morts dans l’émirat gazier sur les chantiers de construction des stades depuis l’attribution de la Coupe du monde en 2010. 

Un maillot en collaboration avec Amnesty International et le blogueur Kényan spécialiste des ouvriers migrants Malcolm Bidali. Il sera le maillot n°3 du club et sera porté dimanche pour la dernière journée face à Viking.

Laisser un commentaire Annuler la réponse.