Les pires flops du PSG sous l’ère QSI


Depuis l’arrivée des Qataris, le PSG n’hésite pas à mettre le paquet financièrement pour s’octroyer les services d’un joueur, on l’a vu notamment avec le duo Neymar & MBappé (222M€ & 180M€). Pour autant, payer très cher ne vous assure pas que le joueur sera aussi bon qu’il était ou qu’il réussira à Paris. Voici une liste non exhaustive des pires flops du PSG sous l’ère QSI.


Premièrement, nous avons Mauro Icardi. L’argentin acheté pour 60M€ n’a pas été au niveau. Il avait pourtant bien démarré avec une première saison intéressante mais depuis Mauro n’y est plus. Que ce soit physiquement ou sportivement, l’ancien joueur de l’Inter Milan adoubé pour sa précision lorsqu’il se retrouvait devant le but n’est plus celui qu’il était.

Ensuite arrive Georginio Wijnaldum. Le milieu de terrain hollandais signe au PSG en provenance de Liverpool où il était une pièce maîtresse de l’effectif anglais. Pour autant lui aussi, lorsqu’il est arrivé dans le club de la capitale, est devenu méconnaissable. Ses mauvaises performances lui ont valu de nombreuses moqueries sur Twitter si bien que beaucoup de supporters l’appellent désormais « Wejdene« .

En 2018, c’est Gianluigi Buffon qui débarque de la Juventus. Le portier Italien est désigné comme celui qui fera passé, par son expérience et son charisme, un cap au Paris-Saint-Germain. Mais encore une fois, tout ne s’est pas passé comme prévu. Gigi n’a pas su apporter ce qui était attendu de lui. Le souvenir que beaucoup de supporters garderont de la légende Italienne sera sa boulette face à Manchester United en Ligue des Champions

3 ans plus tôt, en 2015, un mercredi d’août, Laurent Blanc annonce l’arrivée d’un défenseur latéral français vu comme l’un des plus grands espoirs à son poste. Layvin Kurzawa s’engage avec Paris pour un transfert de plus de 20M€. Pour pallier au départ de Lucas Digne parti à l’AS Roma, Layvin était censé être la doublure de Maxwell le temps que celui-ci termine sereinement sa carrière en laissant la place à quelqu’un de solide. Et encore une fois, c’est raté. Le latéral gauche, bien qu’il ait marqué un triplé en Ligue des Champions, n’aura jamais répondu aux attentes du club. Pire que ça, il sera même devenu un des joueurs parisiens les plus détestés par les fans.

Enfin, l’année suivante, Paris débourse 25M€ pour un attaquant espagnol. Jesé Rodriguez fait ses valises et quitte le Real Madrid pour s’installer en France. Lui aussi devait être une doublure, celle d’El Matador. Mais après plusieurs prêts, non concluants, le PSG décide de se séparer de Jesé sans qu’il n’ait réellement pu devenir ce que le club espérait.

Mais il n’est pas le seul à avoir rejoint les Parisiens cette année. Il a été rejoint par probablement le plus gros flop de l’histoire du PSG. Hatem Ben Arfa débarque de l’OGC Nice la même année. Et on connaît l’histoire, une première saison correcte suivie d’une seconde … blanche. Hatem n’aura jamais foulé les pelouses lors de la saison 2017/2018. Tout le monde pensait qu’il était enfin devenu le joueur magique qui avait tant à offrir au football. Au final il partira libre au Stade Rennais sans avoir fait vibrer le Parc des Princes…

https://youtu.be/JkBx7xrYWgY

Laisser un commentaire Annuler la réponse.

Comments (

1

)

  1. Doho

    Propre, il en manque mais si je dois en citer un ou deux, je dirais celui qu’on a plus retenu pour sa femme que pour son apport sur le terrain je veux bien sur parler de van der Wiel et de celui qu’on oublie tous tellement qu’on ne la pas vue je parle bien évidemment de Krychowiak.
    Hâte de voir le prochain article.

Blog at WordPress.com.