Football Coach: The Game un Football Manager RPG by Lewandowski ? 

Comme tu le sais, en cette fin d’année 2021, Robert Lewandowski n’a pas obtenu le Ballon d’Or (c’est Messi qui l’a eu), mais tu es peut être passé à côté de l’annonce faite par l’attaquant Polonais du Bayern de Munich concernant un nouveau jeu vidéo. Par l’intermédiaire de son studio de développement, RL9.Games, Lewandowski va sortir un jeu vidéo en 2022. Football Coach: The Game. Un jeu de gestion qui n’est pas sans rappeler un certain Football Manager mais qui devrait avoir en plus un aspect RPG. Présentation en vidéo

« Football Coach: the Game » by Robert Lewandowski

Quand un jeu de gestion de foot rencontre le RPG

Dans Football Coach, les joueurs auront des attributs, jusqu’ici rien d’innovant. Par contre, si cela ressemble à une « feuille de personnage » type RPG, là on est un peu plus novateur.
Le dribble de l’ailier est semblable à la force du combattant. Les stats du défenseur central sont similaire à la dextérité du voleur. La passe du milieu à l’intelligence du magicien. La capacité à effectuer un coup de pied retourné est comme une capacité spéciale qui permet à un héros de survivre aux dangers les plus durs.
L’idée du jeu est vraiment de rendre cette notion de RPG omniprésente

A commencer par le « personnage » de l’entraineur. Vous pourrez le choisir parmi plusieurs classes disponibles. Chacune d’entre elles aura sa propre capacité qui peut influencer le gameplay de différentes façons.

Voici les 5 typologies d’entraineur disponible dans le jeu à savoir :
– Old School
– Fan Favourite
– Football Legend
– Analytics Master
– Training Guru

Bien sûr, comme tout RPG, Football Coach vous offre de nombreux chemins à choisir. Il dépend de vous de savoir comment l’entraîneur va évoluer et comment répartir ses points obtenus à chaque nouveau niveau. Chaque classe de coach, en plus de son ensemble de compétences spéciales de départ, possède également son propre arbre de compétences, un concept familier à de nombreux jeux de rôle. Il y aura des capacités spéciales, prêtes à être utilisées à tout moment dans le jeu.

Des artefacts dans un jeu de gestion de foot …

Les artefacts seront représentés par un système de cartes universel. Après une victoire, vous pourrez obtenir des cartes en récompense, qui pourront être des artefacts qui redonne toute son énergie à votre joueur au milieu du match, un nouveau joueur, un des stands spéciaux à collectionner, ou une voiture de luxe qui augmente votre renommée et votre prestige.
Vous pourrez aussi acheter ces artefacts sur le marché des transferts.

Un mode « Stricker » arcade à la Lewandowski ?

Dans ce jeu, vous aurez aussi un mode arcade Stricker. Ce mode permettra de contrôler son attaquant. C’est dommage ça partait bien, mais on sent quand même que l’ajout d’un tel mode de jeu va partir dans tous les sens … Le mode stricker peut être activé 2 fois par match, donc en gros, c’est un espèce de « cheat » que tu peux activer si tu veux absolument marquer un but sur une action décisive …

Sinon dans Football Coach, tu pourras bien entendu façonner ton stade à ta façon. Créer l’emblème de ton club, les couleurs etc. Tu pourras aussi jouer en multijoueur en ligne. Football Coach met à ta disposition une variété de modes de jeu, permettant d’adapter le gameplay à tes besoins et à ton style de jeu. Tu pourras, par exemple, créer ton propre clan dans le jeu.

Et le Gameplay dans tout ça ?

Un match dans Football Coach sera basé sur une IA avancée et des graphiques en 3D.

Et la vie privée dans tout ça ?

Le studio RL9 a réalisé une étude lui remontant que la notion de la vie privée d’un coach/joueur ne remontait pas dans un tel jeu. Du coup, ils ont voulu le proposer dans leur jeu. Tu auras donc la possibilité de faire des folies non seulement sur le marché des transferts, mais aussi d’acheter des biens immobiliers, des voitures ou des gadgets. Il faudra aussi construire une bonne relation avec les fans. Justement, les fans aussi auront leur importance dans le jeu.

Bref tout un tas de fonctionnalité à venir. Un jeu qui laisse pour le moment dubitatif car il souhaite vraiment couvrir une énorme partie dans la gestion, tout en ayant un gros côté RPG. Mais attention car à vouloir trop s’éparpiller, n’est pas le moyen de ne pas réussir à se concentrer sur l’essentiel ? L’avenir nous le dira …

Laisser un commentaire Annuler la réponse.