Calendrier de l’avent spécial Coupe du Monde #14 : Kamaldeen Sulemana

Dans la catégorie « match d’anthologie du mondial » je demande l’Uruguay face au Ghana, et oui, nous aurons un match retour de la très controversée rencontre entre ces deux nations.

Un Black Star en devenir :

Dans la catégorie des meilleurs clubs formateurs, le Stade Rennais fait office de très bon élève. Sortant régulièrement de jeunes pépites de son centre de formation, les Rouges et Noirs investissent régulièrement sur le marché pour dénicher les dernières perles rares, Kamaldeen Sulemana est l’un des derniers investissement conséquent du club. 15 millions d’euros pour celui qui vient tout droit de Nordsjaelland, la saison dernière il avait déjà participé à presque une trentaine de matchs, n’étant pas le plus décisif, il inscrit tout de même 5 buts et 3 passes décisives, de quoi lui laisser l’espoir de grapiller un peu plus de temps de jeu cette saison.

Ses Atouts :

Les ailiers de poche qui éliminent leur vis à vis, voilà une caractéristique que l’on retrouve chez beaucoup de pépites que l’on a mis en avant sur Foot Dimanche, et visiblement Kamaldeen Sulemana fait partie des joueurs de cette trempe. Une vivacité à toutes épreuves, une explosivité dans les duels, et par moment éblouissant face au gardien, il lui manque des fois la lucidité de trouver ses coéquipiers ou le bon dosage en face à face. Son profil ressemble beaucoup à celui de Bamba Dieng dont on a déjà parlé en début de calendrier, à la différence qu’il a une palette technique bien plus impressionnante que celle du sénégalais, et un gabarit moins physique que ce dernier.

Son avenir :

Pour le moment Kamaldeen semble vivre un rêve éveillé, il enchaîne les échelons à une vitesse impressionnante, parti du Ghana pour rejoindre l’Europe, il a très vite réussi à attirer le regard de bon nombre de clubs et sa participation au mondial ne dépendra que de son retour de blessure. A chacune de ses prestations il semble attirer de plus en plus de scouts, notamment ceux de Premier League et surtout ceux de Manchester United qui ont visiblement décidé d’avoir un œil attentif à sa situation. La baby Black Star va-t-il s’envoler chez les cadors d’Angleterre après un possible bon mondial et une seconde partie de saison de haute volée ? Seul l’avenir nous le dira, mais nul doute que la rencontre en poule face à l’Uruguay devrait lui donner l’occasion de briller dans un match qui sera scruté par des superviseurs de gros cadors européens.

Laisser un commentaire Annuler la réponse.

Comments (

0

)

Blog at WordPress.com.