Calendrier de l’Avent FM #3 : Ibrahim AFELLAY

Déjà le troisième jour de ce calendrier, et il est désormais temps de se tourner vers la Catalogne et ses pépites, cette fois-ci petit focus vers un atout offensif en la personne d’Ibrahim Afellay.

Ce n’est un secret pour personne, rien ne va au FC Barcelone, les années se suivent, l’équipe change de visage régulièrement mais depuis le départ du Ney’ vers la capitale française, le monument sportif catalan a pris du plomb dans l’aile. Et pourtant, il y a peu les Blaugranas avaient pour recette leur secret de fabrication de joueurs, la Masia ! Avec des Puyol, Xavi, Iniesta, Messi, David Villa, Fabregas, et j’en passe, les joueurs monstrueux produits par ce centre de formation ont toujours su faire le bonheur du club. Malheureusement avec le temps, le club a continué à produire des pépites sans jamais vraiment leur faire confiance, on pense notamment à Munir, Bojan, Alena, mais aujourd’hui c’est Ibrahim Afellay, pépite estampillé Eindhoven.

Sur Football Manager

En prenant comme référence FM12, c’est-à-dire la version juste avant qu’il ne rejoigne le FC Barcelone, Ibrahim Afellay encore propriété du PSV Eindhoven est alors côté à 3,7 millions d’euros (bien qu’il vous en faudra au minimum 8 pour le déloger). 18 en dribbles, 17 en technique, 16 en contrôle de balle, oui oui mesdames et messieurs c’est bien le Hatem Ben Arfa néerlandais que vous aurez entre les mains. Sur FM 21, celui qui devait être un joyau des Pays-Bas est désormais côté à … 0 euro.

Dans la réalité

Véritable feu follet néerlandais, Ibrahim Afellay devait percer suite à ses performances en jeune, le FC Barcelone devait être l’étape qui lui aurait permis de passer le palier significatif de sa carrière, il en a été tout autrement. Enchaînant les prêts à Schalke et à l’Olympiakos, puis un transfert à Stoke ou il passe 4 ans à faire des performances moyennes, celui qui devait être le dynamiteur des Pays-Bas a tenté une dernière pige dans son club formateur (seulement 4 matchs), sans succès. Depuis la fin de son contrat il est sans club, et a annoncé avoir pris sa retraite à l’âge de 34 ans. Déception.

Laisser un commentaire Annuler la réponse.