L’emblématique chaussure d’Adidas, la Predator fait sa mue afin de s’adapter aux exigences techniques du football moderne et se voit équipée de la nouvelle technologie ZONE SKIN, qui confère aux joueurs un contrôle accru du ballon.

S’inscrivant dans la démarche d’évolution perpétuelle qui a contribué à la renommée de la PREDATOR,

La PREDATOR EDGE est la première chaussure à disposer de la technologie ZONE SKIN, qui permet un meilleur contrôle de la balle et de la trajectoire. Ces nerfs sont placés stratégiquement sur le cou-de-pied et à l’extrémité de la chaussure pour améliorer le contrôle du ballon et offrir aux joueurs un avantage indéniable.

Cette technologie de haute précision, développée pour mettre en valeur le talent et la beauté des athlètes en compétition, s’accompagne d’autres avancées visant à améliorer encore le confort et la mobilité. Ces innovations, lorsqu’elles sont combinées, permettent un contrôle total du jeu.

Le nouveau système FACET FRAME, situé sur la semelle de la chaussure, confère à celle-ci une stabilité et une adhérence exceptionnelles qui permettent des mouvements dynamiques et puissants sur le terrain. Ce système comporte un composant lesté au niveau de l’avant-pied, ce qui a pour effet de redistribuer le poids vers l’avant de la chaussure et d’optimiser le transfert d’énergie lors de la frappe du ballon.

La chaussure est dotée d’un col FACET FIT : il s’agit d’un col PRIMEKNIT en deux parties, sans lacets, conçu pour le confort et la respirabilité, qui permet un chaussage facile et un verrouillage du pied pendant le jeu.

Ce lancement marque le début d’une année mémorable pour le football, notamment grâce à l’EURO féminin 2022 de l’UEFA, et annonce la perpétuation de l’héritage de la PREDATOR grâce à une nouvelle génération d’athlètes qui marqueront les esprits. La PREDATOR EDGE sera portée par certaines des plus grandes joueuses du monde, comme Wendie Renard, Christiane Endler, Abby Dahlkemper et Toni Duggan, qui sont toutes sensibles aux opportunités de briser des stéréotypes dépassés et de moderniser le sport.

Artur Markowski, chef de produit senior chez adidas, explique : « Depuis 1994, nous continuons de repousser les limites de l’innovation en faisant évoluer le modèle PREDATOR et en veillant à ce que cette chaussure reste toujours à la pointe de la technologie dans le domaine du football. La PREDATOR n’est pas seulement une chaussure. Elle est associée à des moments historiques du football, elle a été portée par les plus grands joueurs, et elle continuera de perpétuer cet héritage auprès de la nouvelle génération de joueurs et de joueuses. Ils prouvent que rien n’est impossible, sur le terrain et en dehors. »

Wendie Rendard, de l’Olympique Lyonnais ajoute : « La PREDATOR EDGE n’est pas seulement une nouvelle chaussure. Elle me donne également l’impression d’inaugurer une nouvelle ère dans le football. Elle me confère une sensation de puissance. C’est comme si rien ne pouvait me résister, sur le terrain et en dehors, et je veux aider les athlètes du monde entier à discerner les potentiels là où d’autres voient seulement l’impossible. »