J-3 avant l’ouverture des cadeaux, et bien que l’on soit content de se rapprocher de ce jour, cela signifie aussi que l’on arrive bientôt au terme de ce calendrier, Emanuel Mammana est donc le nouveau numéro du jour.

La Ligue 1 ou comme nous aimons l’appelé, la Ligue des Talents, est sans aucun doute un des viviers les plus prolifique en terme de jeunes prodiges. Des clubs comme l’Olympique Lyonnais, le Stade Rennais, le Paris Saint-Germain et j’en passe ne cessent de faire confiance à la jeunesse, notamment le premier cité qui n’hésite pas à faire confiance à ses formateurs mais aussi à ses scouts. C’est de cette manière qu’Emanuel Mammana a fini par arriver chez les Gones.

Dans Football Manager

Emanuel Mammana fait partie de ces joueurs précoces qui ont fait toutes leurs classes avec les équipes jeunes de l’Albiceleste, du coup il n’est pas nécessaire de revenir loin dans les opus de Football Manager, celui de FM17 revient sur sa saison à Lyon. Un 16 en détermination, un 15 en tacle, en anticipation, et un 14 en contrôle de balle, en marquage et en positionnement font de lui un défenseur potentiel pour une sélection qui compte une hécatombe à ce poste. Sur FM17 il valait 3,7 millions à l’âge de 20 ans, sur FM22 il vaut 1 million à l’âge de 25 ans.

Et en réalité

Formé à River Plate, il dispute deux saisons avec son club formateur et s’y impose dans la charnière centrale sans grandes difficultés, il en profite pour glaner une Copa Libertadores, un championnat national, et une Copa Sudamericana. Il tape dans l’œil des recruteurs lyonnais et rejoint les Gones, en Ligue 1 il fait le job et s’impose encore dans ce nouveau championnat, plus d’une vingtaine de matchs pour sa première saison avant qu’Aulas ne fasse rentrer des liquidités en l’envoyant au Zénith Saint-Pétersbourg. Si au début, l’Argentin qui a coûté la bagatelle de 16 millions d’euros semble se balader en Russie, sa rupture des ligaments croisés lui met un sévère coup d’arrêt avant d’enchaîner les blessures à répétitions. Passant du statut de potentiel titulaire de la défense en Argentine à indésirable de l’effectif prêté dans un club de moins bonne envergure en Russie, l’ex-joueur de Lyon n’a pas eu la trajectoire que de nombreux tabloïdes argentins lui prédisaient…