Nous sommes à la moitié de cette période de l’Avent, 12ème jour sur 24. Pour la douzième case, il s’agit de Jeremie Boga le natif de Marseille qui évolue au poste de milieu de terrain.

J. Boga apparaît pour la première fois sur Football Manager lors de l’édition 2014. Et le moins qu’on puisse dire c’est qu’il a tout de suite été apprécie par les joueurs. Il évolue alors chez les « Blues » de Chelsea. Les commentaires qui reviennent le plus souvent sont « C’est un monstre« , « En le faisant souvent jouer ou en le prêtant pour lui permettre d’avoir du temps de jeu, il devient un excellent joueur« .

Pour illustrer ces propos, voici l’évolution de Jeremie Boga. La simulation se fait de ses débuts jusqu’à ses 23 ans sur FM14.

Une augmentation allant de +1 simplement à +10 pour certains attributs et tout ça en 7 saisons. Il faut donc clairement considérer ce joueur comme une vraie pépite lors de Football Manager 2014. Il est passé d’une valeur de 300 000€ à une de 14 500 000€ elle a été multipliée par plus de 48 ! (48.33).

Mais aujourd’hui, pour Football Manager 2022, est-il devenu aussi excellent ?

Certes, ses statistiques ont évidemment augmenté mais nous sommes assez loin de ce qui était espéré. Censé coûter environ 14 500 000€ d’après FM14, aujourd’hui J.Boga coûte un petit peu moins de 13 000 000€ en soit ce n’est pas une énorme baisse si on regarde juste comme ça. Mais ce qu’il faut prendre un compte c’est ce que représentent 12 000 000€ actuellement et ce qu’ils représentaient en 2013/2014. Aujourd’hui, un transfert à 12 000 000€ ne sera pas aussi impressionnant qu’avant, étant donné que pour les meilleurs joueurs on dépasse la barre des 100 000 000€

Ses statistiques sont « correctes » mais sans plus. Boga qui d’ailleurs a choisi la nationalité Ivoirienne, est devenu un joueur simplement plus que moyen. Probablement une déception pour tous ceux qui le voyaient devenir un des meilleurs milieux de terrain français voir du Monde.

Et dans la réalité, qu’a accompli Boga sur les terrains ?

Il a joué 16 matchs avec l’équipe -21 de Chelsea au cours des quels il va inscrire 10 buts dont 5 en UEFA Youth League, 2 en Nextgen Series et 4 en Premier League U21. 0.625 buts par match pour la pépite des « Blues« .

Avant d’accéder à l’équipe première du club londonien, Jeremie est d’abord prêté à Rennes en 2015 pour prendre du temps de jeu et de l’expérience. Sur l’ensemble de la saison 2015/2016, il va disputer 31 rencontres et terminer le championnat à la 8ème place avec le Stade Rennais. Après avoir disputé la quasi totalité d’un championnat, on peut se dire que Boga peut espérer avoir sa place au milieu de terrain de Chelsea … Mais non, il va être prêté chaque saison jusque 2018 et ne va disputer qu’un simple match de Premier League.

En 2018, il quitte l’Angleterre pour partir en Italie, plus précisément à Sassuolo. Et visiblement, tout va mieux depuis. En 4 saisons il a disputé plus de 25 matchs de championnat à chaque exercice et il y a inscrit 18 buts.

Mais ce n’est pas tout ! Comme on l’a dit précédemment, Jeremie Boga est désormais un international Ivoirien ! Il joue son premier match en 2019, un match de qualification à la CAN. Depuis il a disputé 6 matchs dont 4 lors des matchs de qualification à la Coupe du Monde 2022 aux côtés de Haller, Zaha ou encore Kessié !

Alors, séduits par le parcours de Jeremie Boga jusqu’ici ?