Apparu pour la première fois sur le jeu lors de l’édition « FM15 », Malcom Filipe Silva de Oliveira est un attaquant brésilien de 17 ans qui évolue dans le club de Corinthians (D1 brésilienne).


Doté de statistiques qui laissent entrevoir un bon potentiel, Malcom est considéré par certains joueurs comme le nouveau Neymar. Sa valeur lors de ses début était de 325 000€ et l’attaquant brésilien demandait un salaire de 2 600€ par semaine.

Statistiques de Malcom à ses débuts sur FM15

Sur FM15, gardez Malcom jusqu’en 2023 et vous obtiendrez un joueur excellent à vos côtés.

Statistiques de Malcom pour l’année 2023 sur FM15.

Une valeur marchande passée de 325 000€ à 15 000 000€ (valeur multipliée par 46), l’entièreté de ses capacités ont augmenté et il faut s’attendre à ce que Malcom inscrive au moins un but tous les deux matchs (0.53 en club et 0.56 en sélection). Le potentiel du joueur ayant explosé, son salaire aura fait de même puisqu’il passera à 69 000€ par semaine soit un salaire 26 fois plus élevé !


Mais ça, c’était sur FM15. Qu’est devenu Malcom sur FM22 ? Et comment s’est passée la suite de sa carrière dans la réalité ?

Sur FM22, Malcom a désormais une valeur marchande qui tourne autour des 20 000 000€. Un petit peu plus que ce qui était prévu via FM15. Il est désormais dans le club du Zénit (D1 Russe) et ne joue plus principalement attaquant mais ailier.

Statistiques de Malcom sur FM22

Cependant, ses statistiques ne seront pas aussi monstrueuse qu’espérées … Comme on peut le voir ci-dessus, même si elles restent assez bonnes, elles ne sont pas aussi incroyables qu’elles l’étaient après l’avoir gardé plusieurs saisons sur FM15.


Et dans la réalité alors ?

Jusqu’en 2016 il va jouer pour le club de Corinthians avec lequel il va disputer 71 matchs, remporter le championnat brésilien en 2015 et inscrire 10 buts mais on est loin du « un but tous les deux matchs » puisqu’en réalité il est à 0.14 buts par rencontre et donc plus ou moins 1 but tous les 10 matchs.

Ensuite, il va signer aux Girondins de Bordeaux et ce passage en France va lui permettre de se faire connaître sur la scène européenne. Il va frôler la barre des 100 matchs avec Bordeaux (96) et va inscrire 23 buts toutes compétitions confondues soit 0.24 buts par match, quasiment deux fois plus qu’avec le SC Corinthians.

Comme expliqué juste avant, son passage en France va lui permettre de mieux se faire connaître sur la scène nationale. Et quand on regarde dans quel club il a signé en 2018, on comprend qu’il a fait forte impression puisqu’il signe au FC Barcelone avec qui il va disputer 24 matchs, remporter le championnat d’Espagne en 2019 et inscrire 4 buts (un ratio de 0.17 buts par matchs).

Mais en 2019, le Barça va se séparer du brésilien et c’est en Russie que va se dérouler la suite de sa carrière et plus précisément au Zénith Saint-Pétersbourg. Un choix étonnant. Mais la question est la suivante: est-il parti dans un championnat hors top 5 européen pour terminer sa carrière tranquillement (mais ce serait surprenant pour un joueur de 24 ans de déjà choisir de jouer à un moins haut niveau) ou est-il allé en Russie pour se relancer et revenir dans une grosse écurie européenne pour exploiter tout son potentiel ?